Accueil  - Annuaire  - Aide  - Espaces partagés
 Organisation   -   PDI2016   -   PDI2015   -   PDI2014   -   EC2013   -   EC2012   -   EC2010   -   EC2009   -   EC2008   -   EC2007 
 

Machine de mise à l’épreuve pour des prothèses médicales trapézo-métacarpienne

La Rhizarthrose, arthrose à la base du pouce, est une maladie due au vieillissement des cartilages qui touche l’articulation entre l’os trapèze et le permier métacarpien. Elle peut entraîner l’ablation du trapèze et la mise en place d’une prothèse. La société OSD développe des solutions en chirurgie de la main..

L’objectif de ce travail était de concevoir une machine simulant l’utilisation de la prothèse une fois mise en place dans le corps humain afin de pouvoir appréhender son usure.

  • Mouvement recherché : combinaison de translations et rotations
  • Niveau de charge : poussée verticale incluse dans une plage fixe
  • Nombre de cycle  : de 10.000 à 10.000.000 cycles
  • Reconstitution des conditions d’usures naturelles
 

Projet BOT

L'objectif du projet BOT est de proposer des équipements sous-marins de géo-localisation (type GPS). Les ondes électromagnétiques se propageant difficilement dans l'eau, la communication avec des engins sous-marins depuis la surface utilise  donc des ondes acoustiques. Pour déployer un tel système il est nécessaire de développer une balise de transcodage mobile et autonome.

A partir des résultats d’un travail précédent et de la formalisation de contraintes supplémentaires il s’agit de mener la conception et la réalisation d’un prototype.

 

Robot nettoyeur autonome

La société Axens dispose d’élévateur à poudre se présentant comme un plateau hélicoïdal de diamètre de l’ordre du mètre et de hauteur de plusieurs mètres. A chaque changement de production, le plateau est nettoyé. Cependant, malgré le soin apporté, il reste des résidus sous forme de grains. L’objectif de ce travail a été le développement (conception et réalisation) d’un robot nettoeur autonome pour les élévateurs.

 

 

Trophée SIA

Le trophée SIA est une compétition étudiante sur le thème automobile. Il est organisé par la Société des Ingénieurs de l'Automobile. Cette compétition a pour objet de concevoir et de construire un véhicule innovant prenant en compte les enjeux actuels et répondant au cahier des charges spécifique du trophée. Ce cahier des charges impose notamment un mode de circulation "zéro émissions" qui pousse les équipes à trouver de nouvelles énergies de locomotion.

Plusieurs épreuves permettent de départager les équipes.

  • L'épreuve statique consiste en une présentation du véhicule suivie d'un contrôle technique;
  • Les épreuves dynamiques sont composées d'une épreuve d'accélération, puis de freinage. L'épreuve se conclue par une course de régularité, prenant en compte la consommation, la régularité, le nombre de kilomètres parcourus et la quantité de dioxyde de carbone rejetée.

Cette année, le travail portaint sur l’améliration de deux points stratégiques du véhicule existant :

  • Conception d’un rack à batteries innovant. Principaux résultats obtenus : réduction de la flèche 50% ; réduction de la masse 30%.

  • Gestion automatisée pour le prolongateur d’autonomie

 

Développement d’une plateforme mobile communiquante

La plateforme mobile commumniquante est un projet de développement de l’École des mines d’Alès. Il s’agit d’un prototype de robot mobile animé par un système linux embarqué et piloté à distance par une application android (pour téléphone portable ou tablette) pouvant être déployé en milieux industriel ou impliqué dans différents projet de recherche, dans le domaine de la réalité virtuelle notamment.

Cette plateforme est équipée de différents capteurs et périphériques, notamment une caméra, un GPS, un module WIFI
 

 

FlexResist 2

L’objectif global est la création d’un « non-gant » en matériau hyper-élastique devant se substituer aux gants en polyuréthane actuellement utilisés dans des applications nucléaires

Un robot de trempage a été développé par la plateforme mécatronique. Celui-ci pourra, grâce à la mise en place d’un protocole d’utilisation détaillé, être utilisé pour d’autres projets. Des études approfondies sur les modules constitutifs du robot ont été effectuées afin d’assurer sa fiabilité.


 

"Pédalo" électrique et modulaire

Twino-Sport souhaite ajouter à sa gamme d’engins nautiques un pédalo innovant à propulsion électrique. L’objectif était de concevoir deux modules « plug and play » adaptés à la structure de base commune de la gamme Twino. Les modules doivent être facilement interchangeables afin de pouvoir basculer rapidement d’un concept à l’autre.